Carnet apicole du mois de juillet (2)

Publié le 10 Juillet 2016

Carnet apicole du mois de juillet (2)

Après deux mois très difficiles pour les abeilles, qui résultèrent en de nombreuses désertions et quelques colonies mortes, les pluies arrivent enfin à Kourientine. Pas encore le déluge mais quand même de quoi faire fleurir de nouvelles espèces mellifères que je n'avais pas encore pu observer jusqu'à présent. Je vous laisse donc découvrir deux nouvelles espèces mellifères, qui permettent à mes colonies de redémarrer, et aux reines de reprendre la ponte.

Badamier du Sénégal (Terminalia macroptera)

Badamier du Sénégal (Terminalia macroptera)

Fleurs et fruits du Terminalia macroptera

Fleurs et fruits du Terminalia macroptera

Terminalia macroptera

Description : Le Terminalia macroptera, ou Badamier du Sénégal, est un arbre de 10 à 20m de haut, de la famille des Combrétacées. Il est reconnaissable par ses grandes feuilles vertes disposées en spirales, qui prennent une belle teinte rouge avant de tomber en saison sèche. On le trouve en milieu soudanien, souvent au niveau des cours d'eau et bas-fonds, sur des sols argileux mal drainés. Il fleurit en début d'hivernage, et ses petites fleurs blanches apétales sont rassemblées en longues inflorescences.

Apiculture : Plusieurs espèces de TermInalia sont citées comme plantes mellifères, aussi bien pour le pollen que pour le nectar. Ces arbres semblent très appréciés des abeilles, comme la plupart des Combretum. J'ai trouvé une seule référence concernant le Terminalia macrotpera, dont le pollen (jaune) est très attractif pour les abeilles. Je confirme donc avec les photos ci-dessous, mais il me semble que les abeilles en profitent bien pour collecter le nectar également.

Autres utilisations : Il s'agit d'une espèce très riche en tanins et qui s'utilise traditionnellement pour traiter des infections très diverses (maux de ventres, hypertension, dépression, toux, caries...). Bon à savoir, les racines seraient aphrodisiaques... Son bois est très dur (ce qui lui vaut surement son nom de "Ironwood" en anglais) et résistant aux termites, il peut être utilisé comme poteaux ou pour fabriquer des pirogues.

Abeille collectant du pollen de Terminalia macroptera

Abeille collectant du pollen de Terminalia macroptera

Carnet apicole du mois de juillet (2)
Abeille ayant une pelote de pollen mais semblant boire aussi le nectar...

Abeille ayant une pelote de pollen mais semblant boire aussi le nectar...

Fleurs du Kinkeliba (Combretum micranthum)

Fleurs du Kinkeliba (Combretum micranthum)

Combretum micranthum

Description : Le Combretum micranthum ou Kinkeliba est un arbuste de 2 à 4m de haut, dont les feuilles deviennent brunes en séchant. Il perd ses feuilles en saison sèche, et fleurit en début d'hivernage, avec l'apparition des nouvelles feuilles. Ses fleurs sont petites et blanches, regroupées en racème. On le trouve dans toute la zone soudano-sahélienne sur divers types de sols.

Apiculture : Le Kinkeliba est souvent cité comme espèce mellifère, comme source de nectar et de pollen. Sur mes photos, on constate bien les pelotes de pollen jaune, mais comme pour le Terminalia, je pense que les abeilles collectent en même temps le nectar.

Autres utilisations : Le kinkeliba est surtout connu pour ses propriétés diurétiques. Les infusions de feuilles de kinkeliba sont fréquentes lors des petits déjeuners en brousse. Le bois, qui devient souple en séchant, est utilisé comme armature des toits ou pour faires de paniers.

Carnet apicole du mois de juillet (2)
Carnet apicole du mois de juillet (2)
Abeilles collectant nectar et pollen du Combretum micranthum

Abeilles collectant nectar et pollen du Combretum micranthum

Rédigé par Claire

Publié dans #Apiculture

Commenter cet article

Aveloit 04/12/2016 21:42

Nous vous felicitons du precieux travail apicole en mauritanie et nous serons très comptent de pouvoir travailler ensemble dans ce noble boulot.
Bonne contuniation.

Claire CLEMENT 05/12/2016 07:10

Merci, j'espère bien !

Aveloit 04/12/2016 21:42

Nous vous felicitons du precieux travail apicole en mauritanie et nous serons très comptent de pouvoir travailler ensemble dans ce noble boulot.
Bonne contuniation.