Et les premiers parrains et marraines sont...

Publié le 25 Décembre 2014

Et les premiers parrains et marraines sont...

Et voilà, nous sommes le 25 décembre, le père-Noël est passé ! Si si, je vous assure, il vient aussi au Sénégal ! Mais pour se fondre dans l'environnement, il doit prendre les couleurs locales. Le traineau est plus modeste, sans pneu-neige, et le renne doit se déguiser pour passer incognito... Ainsi camouflé, il peut déposer ses petits cadeaux au pieds des Barkewi en toute tranquillité. Bon, cette année, il a un peu galéré avec les étiquettes et la peinture en bombe... c'est pas trop dans ses compétences de base, vous l'excuserez ! Et puis le papier cadeau, c'est pas super écolo, ça fait du gâchis... du coup il en a pas mis.

Bref, soyons sérieux maintenant. Tout le monde sait que le Père-Noël... n'agit que sous la commande des petits lutins de la savane. Et pour cette fin d'année, j'avoue avoir soufflé quelques idées aux petits lutins, pour remercier tous ceux qui m'ont aidé à initier mon projet de ferme api-permacole à Kourientine. Je dévoile donc aujourd'hui le nom des parrains et marraines de mes premières ruches installées sur mon terrain... suspense !

Je vous avais déjà parlé, sérieusement cette fois, de mon idée de parrainage des ruches dans cet article, lors de l'installation de ma première ruche. Depuis, j'ai réfléchi à la forme que pourrait prendre ce partenariat que je souhaite rester symbolique et amical. Je vous l'explique en quelques mots.

Mame Mor Fall, premier parrain qui est venu en personne installer sa ruche avec sa petite land rover... ça méritait bien de choisir la meilleure place du terrain, à l'angle entre le fleuve et le canal, abrité par les lianes de Saba senegalensis. Au moins Mame Mor, si tu n'as pas encore d'abeilles, tu as déjà des Mads qui commencent à grossir !

Mame Mor Fall, premier parrain qui est venu en personne installer sa ruche avec sa petite land rover... ça méritait bien de choisir la meilleure place du terrain, à l'angle entre le fleuve et le canal, abrité par les lianes de Saba senegalensis. Au moins Mame Mor, si tu n'as pas encore d'abeilles, tu as déjà des Mads qui commencent à grossir !

Du côté du parrain ou de la marraine :

Le principe est de me donner régulièrement un coup de main dans mon projet. Je ne voulais pas donner trop de contraintes, mais je me dis qu'il faut quand même donner quelques indications de mes attentes. C'est qu'être parrain, c'est une responsabilité ! Il est donc possible de m'appuyer de différentes manières, selon les ressources de chacun :

  • Un appui en apiculture (bio, Warré...) : à distance ou sur le terrain, appui technique, matériel...
  • Un appui en production de spiruline : conseils, don de souche...
  • Le transport de matériel sur mon terrain, car je galère un peu en vélo ;-)
  • Le transport de matériel depuis la France : IMPORTANT, ma mère cherche régulièrement des personnes peu chargées allant au Sénégal pour m'envoyer une valise !
  • Un don en fruits ou légumes frais et bio,
  • Un don de semences bio,
  • Un appui technique à distance : techniques permacoles, plan de machines écolo (je cherche désespérément un plan d'une machine à laver à pédales, help !)...
  • Un partage d'expérience sur des projets similaires,
  • Un coup de main lors des futurs chantiers volontaires (je m'avance un peu ici, mais j'aimerais bien le faire).
  • Un appui financier libre, bien que je n'aime pas revenir à des questions d'argent. Pour indication, une ruche et son support (Warré ou Kenyane) me coûte environ 60€ (40 000Fcfa).

 

Vous pouvez piocher dans une ou plusieurs de ces idées ou en trouver de nouvelles (ah oui, j'ADORE les surprises ;-)). La seule condition sine qua non est de me donner des nouvelles (coup de fil, mail perso ou visite à la maison) au moins une fois par an, ça parait faisable, non ?

 

De mon coté :

  • Je m'engage à vous donner des nouvelles de votre ruche et des abeilles qui la peuplent en fonction des événements. Vous aurez droit à votre petite ardoise personnalisée (à l'esthétique certes médiocre pour le moment mais je m'améliorerai) accrochée près de votre ruche.
  • Je m'engage aussi à vous faire parvenir (que vous soyez au Sénégal, en France, ou ailleurs) une partie du miel issu de votre ruche. En quantité proportionnelle à la récolte et aux efforts fournis pour m'aider. Rassurez-vous, je garantis au moins un petit pot par an, même si par malchance votre ruche ne donne pas de miel. Si vous préférez, vous pouvez choisir d'autres produits de la ruche : cire brute, bougie, savon au miel, propolis... Te te te, je vous vois venir, pas tout en même temps !!!
  • Je m'engage aussi à vous donner des nouvelles personnelles au moins une fois par an... il n'y a pas de raison, ça doit marcher dans les 2 sens ;-)

 

Tradition oblige, je dédie une jolie ruche kenyane au chef du village de Kourientine, Djambala Konate. Cette ruche est d'ailleurs placée dans le rucher du village et non sur mon terrain. Djambala de préciser que puisqu'il s'agit de la ruche du chef, elle sera peuplée en moins de 10 jours. OK, moi je veux bien, le chrono tourne !

Tradition oblige, je dédie une jolie ruche kenyane au chef du village de Kourientine, Djambala Konate. Cette ruche est d'ailleurs placée dans le rucher du village et non sur mon terrain. Djambala de préciser que puisqu'il s'agit de la ruche du chef, elle sera peuplée en moins de 10 jours. OK, moi je veux bien, le chrono tourne !

Voilà en résumé, n'hésitez-pas à me faire des suggestions en commentaire de cet article (allez tout en bas de la page). J'invite également toutes les personnes intéressées par ce parrainage à se manifester directement, en commentaire ou en m'envoyant un mail. Pour le moment, j'ai attribué 15 ruches sur les 17, il me reste 2 ruches Warré disponibles pour le parrainage. Il y en aura j'espère bientôt de nouvelles, en fonction de mes capacités financières pour en fabriquer d'autres.

Et maintenant, le moment que vous attendez tous... la liste de mes premiers parrains et premières marraines ! Vous vous en doutez, j'ai commencé par remercier les personnes qui ont déjà grandement contribué au fait que j'en sois là aujourd'hui : ma famille, des amis français et sénégalais... mais j'espère bien que la liste grandira vite ! Quand j'en serai à 200 ruches et 200 parrains/marraines, on pourra dire que nous avons tous bien travaillé ;-) Ca fera un troupeau du genre Génie des Alpages, mais ce sera toujours plus convivial qu'une suite de numéro dans un carnet d'élevage. Ah, au fait, si quelqu'un veut prendre le rôle de Gilette ou celui de Romuald, c'est tout à fait envisageable ;-)

 

Et sans plus tarder, les gagnants sont...

Dans la catégorie "Ruche kenyane"

Ma tante Chris, la première à demander sa ruche ! Merci de suivre mes aventures sénégalaises avec intérêt et réactivité ! (Non, ce n'est pas la croix suisse sur l'ardoise, c'est censé être un motif péruvien... pas évident au pochoir !)

Ma tante Chris, la première à demander sa ruche ! Merci de suivre mes aventures sénégalaises avec intérêt et réactivité ! (Non, ce n'est pas la croix suisse sur l'ardoise, c'est censé être un motif péruvien... pas évident au pochoir !)

Voilà ma zia, je te confie une jolie ruche kenyane. La seule qui a une vue directe sur le fleuve Gambie, comme demandé ;-) Si si, je t'assure, derrière les arbres il y a le fleuve !

Voilà ma zia, je te confie une jolie ruche kenyane. La seule qui a une vue directe sur le fleuve Gambie, comme demandé ;-) Si si, je t'assure, derrière les arbres il y a le fleuve !

Mon grand frère Mamadou, qui mérite amplement sa ruche kenyane pour toute l'aide qu'il m'a apporté dans le Boundou.

Mon grand frère Mamadou, qui mérite amplement sa ruche kenyane pour toute l'aide qu'il m'a apporté dans le Boundou.

Bon, maintenant Fadé, pour avoir le miel, il faut venir participer à la récolte  ! Sinon c'est moi qui mangerai tout !

Bon, maintenant Fadé, pour avoir le miel, il faut venir participer à la récolte ! Sinon c'est moi qui mangerai tout !

Bien sûr Jean-Guy, comment ne pas te remercier pour ton implication dans le Boundou et ton coaching quotidien !

Bien sûr Jean-Guy, comment ne pas te remercier pour ton implication dans le Boundou et ton coaching quotidien !

Tu me laissais le choix du type de ruche... je t'attribue donc une jolie ruche kenyane, à côté de celle de Fadé pour que tu sois en bonne compagnie. Je pense que tu apprécieras l'emplacement plus que le type de ruche ;-)

Tu me laissais le choix du type de ruche... je t'attribue donc une jolie ruche kenyane, à côté de celle de Fadé pour que tu sois en bonne compagnie. Je pense que tu apprécieras l'emplacement plus que le type de ruche ;-)

Dans la catégorie "Ruche Warré"

Comment ne pas dédier la première ruche Warré de la région de Tamba (voire du Sénégal ???) à son constructeur, Mamadou Diakhité, menuisier à Tamba. Depuis de nombreuses années il construit des ruches pour les projets de la zone sans jamais en avoir vu une seule installée... Je m'insurge donc contre cette injustice en lui attribuant le prototype de la Warré, en espérant qu'il pourra enfin goûter le fruit de son travail !

Comment ne pas dédier la première ruche Warré de la région de Tamba (voire du Sénégal ???) à son constructeur, Mamadou Diakhité, menuisier à Tamba. Depuis de nombreuses années il construit des ruches pour les projets de la zone sans jamais en avoir vu une seule installée... Je m'insurge donc contre cette injustice en lui attribuant le prototype de la Warré, en espérant qu'il pourra enfin goûter le fruit de son travail !

Ensuite, comment ne pas remercier ma maman, ma plus grande supportrice qui m'appuie sur tous les fronts depuis toujours... Merci maman ! PS : je t'enverrai des photos de la vue sur ton palmier de temps en temps ;-)

Ensuite, comment ne pas remercier ma maman, ma plus grande supportrice qui m'appuie sur tous les fronts depuis toujours... Merci maman ! PS : je t'enverrai des photos de la vue sur ton palmier de temps en temps ;-)

Evidemment, pour tenir compagnie à Maman, j'ai placé la ruche de Pierre juste à côté, aussi avec vue sur le palmier. Merci Pierre de ton soutien technique à distance et de prendre soin de ma maman !

Evidemment, pour tenir compagnie à Maman, j'ai placé la ruche de Pierre juste à côté, aussi avec vue sur le palmier. Merci Pierre de ton soutien technique à distance et de prendre soin de ma maman !

Voilà, j'espère que vous êtes bien placés. Moussa vous a installé un petit tuteur pour que puissiez bien voir le palmier, j'espère que vous serez sensibles à cette petite attention !

Voilà, j'espère que vous êtes bien placés. Moussa vous a installé un petit tuteur pour que puissiez bien voir le palmier, j'espère que vous serez sensibles à cette petite attention !

Quelques mètres plus loin, n'oublions pas le Papa, toujours prêt à aider sa fille même si elle a décidément des idées bien étranges ;-) Merci pour l'assistance technique Land Rover, la rotule est arrivée à bon port !

Quelques mètres plus loin, n'oublions pas le Papa, toujours prêt à aider sa fille même si elle a décidément des idées bien étranges ;-) Merci pour l'assistance technique Land Rover, la rotule est arrivée à bon port !

Emplacement de choix, au bord du canal, mais sans la péniche !

Emplacement de choix, au bord du canal, mais sans la péniche !

Evidemment, à côté de la ruche du Papa, j'ai placé celle de Florence. Merci Florence de tes petites attentions et de bien t'occuper de mon père ! D'ailleurs à ce propos, continue de lui faire des légumes vapeur et retire-lui l'accès à la graisse de canard... ;-)

Evidemment, à côté de la ruche du Papa, j'ai placé celle de Florence. Merci Florence de tes petites attentions et de bien t'occuper de mon père ! D'ailleurs à ce propos, continue de lui faire des légumes vapeur et retire-lui l'accès à la graisse de canard... ;-)

Entre Maman et Papa, j'ai bien sûr installé la ruche de mon frère Cyrille. Sauras-tu reconnaître la référence de cette écriture ? (Sois charitable, j'ai galéré !)

Entre Maman et Papa, j'ai bien sûr installé la ruche de mon frère Cyrille. Sauras-tu reconnaître la référence de cette écriture ? (Sois charitable, j'ai galéré !)

Merci pour ton merveilleux pot de miel de Manuka qui a bien dû faire 3 fois le tour de la planète avant de m'arriver au Sénégal ! Je crois qu'il va falloir une bonne dizaine d'années de production de miel pour te rembourser cet achat ;-)

Merci pour ton merveilleux pot de miel de Manuka qui a bien dû faire 3 fois le tour de la planète avant de m'arriver au Sénégal ! Je crois qu'il va falloir une bonne dizaine d'années de production de miel pour te rembourser cet achat ;-)

Passons maintenant à Flore Hardiviller, 4 ans, fille d'Anne et Yannick, chez qui j'ai fait mon stage d'apiculture en Warré dans l'Aveyron en 2013.

Passons maintenant à Flore Hardiviller, 4 ans, fille d'Anne et Yannick, chez qui j'ai fait mon stage d'apiculture en Warré dans l'Aveyron en 2013.

Merci Flore de m'avoir fait passer pour une nulle en botanique en me citant tous les noms des plantes croisées sur notre chemin... oui oui, j'ai bien dit 4ans, 3 à l'époque des faits... on fait moins la maligne devant le "barkewi" einh !!!

Merci Flore de m'avoir fait passer pour une nulle en botanique en me citant tous les noms des plantes croisées sur notre chemin... oui oui, j'ai bien dit 4ans, 3 à l'époque des faits... on fait moins la maligne devant le "barkewi" einh !!!

Et pour finir en beauté, la ruche de mon homme, génie du scrabble, qui a choisi le plus beau Barkewi pour s'installer. Un peu trop tigo non ??? Merci mon amour de supporter les excentricités de ta femme et ses piètres talents culinaires, tu as un courage exemplaire ;-)

Et pour finir en beauté, la ruche de mon homme, génie du scrabble, qui a choisi le plus beau Barkewi pour s'installer. Un peu trop tigo non ??? Merci mon amour de supporter les excentricités de ta femme et ses piètres talents culinaires, tu as un courage exemplaire ;-)

Rédigé par Claire

Publié dans #Apiculture, #La vie là bas

Commenter cet article

Lambert 18/07/2016 00:17

Bonjour, j'ai commence l'apiculture un peu avant toi, en France. Moi j'ai 3 Dadant. Je vis au Sénégal 4 mois par an. Je voudrai bien participer a tes ruches. Mais je voudrai que ce soit une kényane, car j'ai l'intention de reconvertir mes ruches.
Dis moi comment y participer ?
Gabrielle